Aller au contenu principal

La Région accompagne la réussite de tous les jeunes

Mieux travailler, être mieux protégés, mieux s’orienter, la Région des Pays de la Loire agit auprès des jeunes pour leur permettre de mieux réussir. Ainsi en 2021, la Région investit plus de 211 millions d’euros, soit un tiers de son budget total d’investissement, dans l’éducation, les lycées et l’orientation, avec cette année notamment la distribution de 48 000 ordinateurs aux lycéens entrant en classe de Seconde et de 1re année de CAP.

Liberté, égalité, connecté. La Région des Pays de la Loire a placé cette année la rentrée sous le signe du numérique avec son opération #MonOrdiAuLycee : elle distribuera jusqu’au mois de novembre un ordinateur aux  lycéens de Seconde et de première année de CAP des lycées publics et privés. « Équiper tous les jeunes entrant au lycée d’un ordinateur, c’est leur offrir un véritable outil pédagogique qui les accompagnera tout au long de leur scolarité, et plus tard dans leurs études ; un outil pour travailler, se former, s’orienter et se cultiver » explique Christelle Morançais, présidente des Pays de la Loire. « C’est aussi le moyen le plus sûr de garantir l’équité entre tous. C’est vouloir le meilleur pour nos élèves ».

Au total, 48 000 ordinateurs seront remis aux élèves cette année 

Assurer la continuité pédagogique
En 2021, la Région consacre près de 35 M€ d’investissements pour assurer un environnement numérique performant dans les établissements publics. Le développement du lycée 4.0 répond aux besoins d’adaptation aux nouvelles pratiques pédagogiques (enseignement à distance, classe mobile...) et permet de faciliter la continuité pédagogique dans le contexte sanitaire actuel. En outre, grâce à la plateforme E-Lyco, les établissements publics et privés ont pu assurer une certaine continuité pédagogique.

« L’opération proposée par la Région de donner un ordinateur aux élèves entrant en seconde est un geste fort, apprécié autant par ces élèves que par les équipes pédagogiques. Cet outil est à la fois indispensable pour le bon déroulement des études, et une façon aussi de permettre au plus grand nombre de rester connectés à leur vie scolaire. »
Raphaëlle Hannezo, proviseure du lycée Sacré cœur, à Nantes (44)

Une stratégie d'investissement gagnante pour bâtir les lycées de demain

Au total, la Région investit 780 millions d’euros pour rénover les lycées publics des Pays de la Loire (NB/ 300 opérations immobilières sont en cours d’étude ou de réalisation) mais aussi en construire de nouveau afin de répondre à la tension démographique. Les effectifs des lycées, de 2013 à 2018 ont en effet progressé de 13 000 élèves*, dans les seules filières générale et technologique. Cette stratégie d’investissement adoptée en 2018 se révèle aujourd’hui gagnante : depuis plusieurs années maintenant, aucun modulaire supplémentaire n'a été installé pour accueillir les lycéens. Et, cerise sur le gâteau, les rénovations, extensions et nouveaux lycées sont exemplaires en matière de transition énergétique et écologique, à l’image de la restructuration et de l’extension du lycée Le Fresne, à Angers, ou encore de la restructuration du CDI du lycée Joubert – Emilien-Maillard, à Ancenis. Pour ces deux opérations, la Région aura investi 7,5 et 10 M€. La Région soutient également les lycées privés : près de 23 millions d’euros de travaux ont engagés en 2021.

* Source : Rectorat de Nantes -Région des Pays de la Loire

« Une forte exigence environnementale guide toutes nos opérations immobilières. Nous devons en effet accélérer la transformation énergétique des bâtiments pour répondre au défi écologique et assurer la maîtrise des coûts d'exploitation. »

André Martin

président de la Commission jeunesse, emploi, formations, lycée et orientation du Conseil régional

Un nouveau lycée à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

270 élèves de Seconde générale et technologique et de 1re année de CAP ont intégré à l’occasion de la rentrée 2021 le nouveau lycée du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (un lien sera fait, le 7ou 8 sept, vers une actu sur l’ouverture de cet établissement), construit et financé par la Région (47,6 M€). En 2023, l’effectif total atteindra près de 900 élèves toutes formations confondues. Le lycée propose des cursus de bac général, bac technologique STI2D et des formations professionnelles dans les domaines coiffure, esthétique-cosmétique-parfumerie, Technicien des installations et systèmes énergétiques et climatiques, CAP Installateur thermique et CAP Préparation et réalisation d’ouvrages électriques. Répondant à une forte ambition environnementale, « cet établissement est un formidable outil, moderne, une réussite architecturale », a indiqué Emmanuel Pierre, proviseur du nouveau lycée du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. « Le lycée dispose par ailleurs d’un internat d’excellence et d’une salle de conférence ouverte sur le territoire. »

4 NOUVEAUX LYCEES A VENIR 
Pour répondre à la tension démographique des populations lycéennes, notamment en Loire-Atlantique et en Vendée, la Région investit dans la construction de quatre autres nouveaux lycées publics.

AIZENAY (85) 

  • Lycée polyvalent 
  • Ouverture en 2022 
  • 640 places extensibles à 820 

PONT-CHÂTEAU (44) 

  • Lycée polyvalent 
  • Ouverture en 2023 
  • 1 000 places extensibles à 1 200 

SAINT-PHILBERT-DE-GRAND-LIEU (44) 

  • Lycée polyvalent 
  • Ouverture en 2025 
  • 1 200 places extensibles à 1 500 

VERTOU (44) 

  • Lycée polyvalent 
  • Ouverture en 2027 
  • 1 200 places extensibles à 1 500