Le lycée polyvalent de Nort-sur-Erdre a fait sa première rentrée

C’est le premier lycée 4.0 qui promeut l’excellence bâtimentaire et la haute performance énergétique pour des bâtiments modernes et durables. D’une capacité de 1 000 élèves, le lycée polyvalent de Nort-sur-Erdre (44) a ouvert ses portes à la dernière rentrée scolaire. Un établissement entièrement financé par la Région.

En phase avec les nouvelles pratiques pédagogiques tournées vers de nouveaux usages des bâtiments, ouvert sur le territoire hors temps scolaire… Le lycée polyvalent de Nort-sur-Erdre a donc accueilli ses premiers élèves le 1er septembre dernier, et on imaginait derrière les masques un large enthousiasme des élèves et de leurs parents, découvrant un outil aussi moderne. « Nous sommes opérationnels et c’est une grande satisfaction », a insisté Gilles Mathieu, le proviseur du lycée : « les services de la Région et toutes les entreprises ont été mobilisées jusqu’au bout, et le sont encore. Il y avait un impératif : ouvrir dans des conditions optimales, à la fois pour les raisons sanitaires que tout le monde connaît, mais également dans un contexte de sécurisation de l’établissement. »

Jusqu'à 1 000 élèves pour le lycée

Premier d’une série de six nouveaux lycées en Pays de la Loire, le lycée de Nort-sur-Erdre est intégré à la stratégie régionale d’investissement dans les lycées. Dans un premier temps, ce lycée public a ouvert ses portes aux élèves de seconde, puis de première l'an prochain et enfin de terminale dans deux ans. En tout, il a une capacité d'un millier d'élèves. L’établissement propose des enseignements relevant de la voie générale et technologique (filières STMG et ST2S), ainsi que des formations professionnelles CAP et Bac pro (services à la personne, services aux entreprises).

Hautes exigences environnementales

Sobriété architecturale, technique et économique, le lycée s’inscrit dans une démarche environnementale innovante et volontaire, il est même le premier établissement labellisé Bâtiment basse consommation, bas carbone et Bâtiment biosourcé. En matière de développement durable, tout est là : tri spécifique et recyclerie, toitures végétalisées, récupération des eaux pluviales, chaufferie mixte bois et gaz…

À disposition du territoire

En 2015, la décision de construire un lycée sur ce territoire a été prise. Le projet a donné lieu, préalablement, à une concertation engagée avec les collectivités, les habitants, les futurs usagers et les entreprises du secteur. Objectif : apporter la meilleure réponse aux besoins du territoire et de ses habitants, et ouvrir l’établissement sur de nouveaux usages. Les locaux d’enseignement et d’administration, l’amphithéâtre de 200 places et un service restauration pouvant fournir jusqu’à 1 200 repas par jour pourront être mis à disposition en dehors des périodes scolaires, tout comme les équipements sportifs.

Voir le reportage sur l’inauguration du lycée