Le nautisme, un potentiel considérable à développer

La Région a adopté en juin dernier un plan d’actions destiné à booster le nautisme en Pays de la Loire. Présenté officiellement le 24 septembre aux professionnels, il comporte dix actions pour structurer la filière et développer de nouveaux usages pour un nouveau modèle de plaisance.

Deuxième région nautique française avec plus d'un milliard d’euros de chiffre d’affaires, les Pays de la Loire s'appuie sur le dynamisme de son tissu de PME, et la présence de leaders mondiaux tels que Bénéteau. « L'ensemble de la chaine nautique est présente sur notre territoire, représentant plus de 7 200 emplois industriels », analyse Paul Jeanneteau, vice-président du Conseil régional. De la conception à la construction puis déconstruction, en passant par les services ou encore l’offre touristique, le territoire dispose de tous les atouts pour proposer une offre complète à ses clients…  En clair, un potentiel de développement important que la Région souhaite faire fructifier avec le plan d’actions qu’elle a présenté le 24 septembre dernier au lycée professionnel Éric Tabarly, siège du nouveau campus de métiers et des qualifications du nautisme à Olonne-sur-Mer.  

Ce plan, qui comporte dix actions, poursuit deux objectifs : la structuration de la filière et le développement de nouveaux usages.

Délégations sur les salons internationaux

Malgré un tissu d’entreprises très dense couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur, la filière a besoin de mieux s’organiser et de renforcer sa structuration. Une structuration que la Région souhaite impulser en initiant des dynamiques et créant les conditions favorables à la prise en charge de la filière par ses acteurs.
« Dans un contexte de reprise du marché du nautisme, après une importante période de crise, elle se propose par exemple d'accompagner les entreprises dans leurs démarches de recrutement et d'assurer l’adéquation entre l’offre de formations et les besoins des entreprises », souligne Paul Jeanneteau.

Par ailleurs, l’export représentant près de 75% du chiffre d’affaires des entreprises nautiques en France, la Région veut s’afficher à leurs côtés dans leur parcours international notamment en mobilisant ses trois envoyés spéciaux et en organisant des délégations sur les salons internationaux comme le Boot de Düsseldorf.

Encourager l’émergence du « port du futur »

Face à la mutation des usages et des modes de consommation, la Région veut favoriser l’émergence du « port du futur » via des appels à projets destinés à développer de nouveaux modes d’aménagement, pour adapter l’offre portuaire aux nouveaux enjeux de la plaisance.

L’innovation technique et de service par la transition numérique de la filière nautique fait également partie de ses priorités. De même que l’attractivité touristique du nautisme et le développement des pratiques à finalités éducative, de loisir et sportive.
Dans cette optique, la Région s’engage à soutenir les investissements innovants des centres et clubs nautiques via l’appel à projets "Pays de la Loire - Tourisme Nautique 2020", et à rendre le nautisme accessible à tous grâce à des actions de sensibilisation et l’accompagnement du sport de haut niveau par exemple.

En savoir plus :