Lycées régionaux : construire et entretenir durablement

Face à la crise, la Région des Pays de la Loire poursuit son ambition : préparer l’avenir en maintenant tous ses investissements dans les lycées. Au total, ce sont plus de 100 millions d’euros qui seront investis cette année pour construire et rénover les lycées de la région afin de garantir les meilleures conditions d'enseignement et d'apprentissage.

Apporter une réponse au défi démographique, accélérer la transformation énergétique des bâtiments, assurer leur entretien, leur rénovation et leur construction… Le tout en plaçant les usagers – jeunes, agents régionaux ou usagers extérieurs – au cœur des projets. « Avec 780 millions d’euros mobilisés dans la stratégie d’investissement pour les lycées, pour la période 2018-2024, la Région porte une ambition innovante, qui prévoit la prise en compte des besoins de l’ensemble du territoire, et pas seulement des zones en tension », indique Antoine Chéreau, vice-président de la Région en charge de l’éducation.

Des solutions trouvées pour assurer la continuité des chantiers

Pour autant, la crise de la Covid-19 avait imposé au printemps dernier l’arrêt des chantiers régionaux. La Région, maître d’ouvrage de ses chantiers, a accompagné la reprise de l’activité en portant la plus grande attention aux conditions sanitaires et de sécurité des salariés des entreprises intervenantes. La Région a mobilisé 182 M€ pour financer les travaux dont elle a la maîtrise d’ouvrage. Les suspensions de travaux enregistrées n’ont pas été préjudiciables pour la rentrée scolaire 2020 et des solutions ont pu être trouvées à temps, par exemple pour relever le défi de l’ouverture du lycée de Nort-sur-Erdre au 1er septembre dernier.

La Région aux côtés des entreprises du BTP

Pour assurer une continuité dans l’action menée auprès des entreprises impliquées dans les projets éducatifs actuels, la Région s’est engagée par exemple à ne pas appliquer des pénalités de retard, à donner la priorité au traitement des factures pour soutenir la trésorerie des entreprises, ou encore à poursuivre l’instruction des marchés pour donner des perspectives aux entreprises, dès la sortie de crise.

Dans le cadre du Plan de relance, 9 M€ sont consacrés par la Région pour accompagner la reprise d’activité des entreprises qui participent à ses chantiers. La Région contribue ainsi au principe du partage des surcoûts liés au Covid-19, dus à l’arrêt des chantiers et aux réglementations sanitaires strictes.

Une stratégie d’investissement ambitieuse

Ainsi, grâce à la stratégie d’investissement dans les lycées 2018-2024, une cinquantaine d’opérations majeures ont pu être poursuivies, visant à améliorer les conditions d’accueil pédagogique, à concrétiser une transition énergétique et écologique des bâtiments, ou encore à améliorer l’environnement de travail des agents régionaux dans les lycées. Enfin, la Région poursuit l’entretien et la modernisation des lycées en prenant en compte les nouvelles normes environnementales. Parmi les 313 opérations de rénovation ou de construction qui étaient en cours à la rentrée 2020, on peut souligner de nombreuses constructions de pôles éducatifs, des restructurations, la reconstruction ou l’extension de bâtiments lycée et CFA.