Retour sur la Rencontre des jeunes européens 2020 (#EYE2020)

La Rencontre des jeunes européens a été reportée à cause de la pandémie du COVID-19. Le Parlement européen a néanmoins décidé d'organiser une version en ligne de l'événement: l'EYE Online.

L'EYE2020 (European Youth Event) s'est digitalisé cette année.

Eye2020 Online a ainsi permis de maintenir la Rencontre des Jeunes européens qui n'a pas pu se faire en présentiel et offrir aux jeunes de toute l'Union européenne une occasion de se rencontrer en ligne et de s'inspirer mutuellement, de partager leur vécu et d'échanger leurs points de vue avec des experts, des décideurs, des militants et des influenceurs.

L'EYE Online a également abordé les inquiétudes des jeunes sur l'action et le rôle de l'Union européenne face à la crise du COVID-19, se faisant l'écho auprès d'eux d'un message de responsabilité citoyenne dans le cadre de la campagne #EuropeansAgainstCovid19.

Divers sujets ont été abordés tels que la santé mentale, l'avenir de l'éducation, l'alimentation de demain et le renouveau rural, les « fake news », le « slow shopping », l'avenir du travail, la surveillance de masse, la vaccination.
Les activités ont été retransmises sur les réseaux sociaux de la Rencontre des jeunes européens.

Dans le cadre de ses actions de sensibilisation à l’Europe auprès de la jeunesse, la Région s’est investie dans cet événement, en inscrivant un groupe d’une dizaine de jeunes ligériens, sélectionnés par les Centres d’information Europe Direct de la Région.  

Retrouvez le témoignage d'une participante à EYE2020 !

La Maison de l'Europe de mon Département m'a contactée pour me parler de cet événement. J'étais en lien avec la structure autour de mon projet de CES, nous avions déjà bien échangé sur mon projet, et elle a donc pensé à moi.
Je n'en avais jamais entendu parler avant, mais je trouvais le projet très intéressant, la possibilité de découvrir le parlement européen, son fonctionnement, surtout en tant que jeune citoyenne qui s'est toujours sentie profondément européenne. C'était une très belle opportunité pour moi !

La version en ligne et dématérialisée, sur un temps bien plus long, a permis de plutôt bien nous adapter aux circonstances, je trouve. Je n'ai pas pu assister à toutes les conférences (loin de là même !), mais j'ai beaucoup aimé avoir tout ce choix, pouvoir me faire mon programme, et aussi l'adapter en fonction tant des sujets que des interlocuteurs.
Je n'avais pas de problème à utiliser Facebook pour l'événement, mais je me dis que d'autres plateformes auraient peut-être rendu l'événement accessible à d'autres.
Je dirais que ce qu'il m'a manqué, c'est la possibilité de rencontrer tous les autres jeunes mobilisés par cet événement, et bien sûr la dynamique qui se serait créée sur un temps bien plus resserré.

Découvrir le travail des députées m'a particulièrement intéressée ! C'était bien d'en apprendre plus sur leurs parcours, comprendre ce qu'elles faisaient et d'où elles venaient.
Je me suis aussi intéressée à une session qui traitait des formations en ligne ("Training online trainers"), qui est aussi un thématique qui m'intéressait personnellement.
J'ai également eu un intérêt pour les thématiques autour de(s) la langue(s), mais je n'ai vu que des bouts de session sur le sujet. Je sais que les vidéos sont disponibles, donc à l'occasion, j'aimerais quand même en visionner certaines (ainsi que sur la thématique de l'environnement !).

L'avenir de l'Europe, je le vois mitigé. Avec le Brexit qui ouvre la voie vers une nouvelle forme de relation entre voisins en dehors de l'UE, et les grandes questions du climat et des migrations (entre autres), j'ai l'impression que l'UE peut jouer son avenir dans les prochaines années, mais que ces grands enjeux peuvent aussi être une opportunité de créer une nouvelle Europe.
 
Si je devais vous dire une phrase pour motiver les jeunes hésitant encore à s’inscrire aux prochaines éditions, cela serait difficile car cette édition était si particulière... Je dirais que c'est une opportunité comme on en a rarement, donc il ne faut pas hésiter à y aller !
J'aurais tellement aimé avoir l'opportunité de participer "en vrai" !
 

Camille C., 30 ans, en recherche d'emploi, avec un projet de départ en volontariat dans le cadre du Corps Européen de Solidarité

Petit rappel sur l'EYE?

Tous les deux ans, la Rencontre des jeunes européens ( « EYE » en anglais pour « European Youth Event » ) rassemble des milliers de jeunes venus de toute l'Union européenne et d'ailleurs pour formuler et partager leurs idées sur l'avenir de l'Europe. C'est une occasion unique pour les jeunes de 16 à 30 ans de rencontrer et d'inspirer d'autres jeunes ainsi que d'échanger leurs opinions avec des experts, des militants, des influenceurs et des décideurs politiques, et cela au cœur de la démocratie européenne.

Après la Rencontre, les idées, préoccupations et aspirations des jeunes sont présentées sous forme de rapport à l'ensemble des eurodéputés. Certains participants seront aussi invités à approfondir la réflexion autour des idées les plus inspirantes et à les présenter directement aux eurodéputés en commission parlementaire au cours des « Auditions de la jeunesse » ( « youth hearings » ).

L'EYE s'efforce de promouvoir la durabilité, l'égalité et l'inclusion, tout particulièrement en ce qui concerne l'accessibilité à tous de l'événement. Notre objectif est de satisfaire les besoins de tous les participants, y compris les personnes handicapées, et de mettre en œuvre des actions qui rendront l'événement plus durable et respectueux de l'environnement. C'est dans ce but que nous nous lançons dans un processus de certification ISO 20121 en matière de gestion d'événements durables pour l'EYE.