Pulsar, pour accompagner la nouvelle génération de chercheurs prometteurs

La première promotion de Pulsar, l'académie des jeunes chercheurs est officiellement lancée. Ambition de ce dispositif unique en France créé par la Région des Pays de la Loire : faciliter le démarrage des carrières scientifiques en région.

Contribuer à attirer les jeunes talents et augmenter les recrutements, afin de renforcer la masse critique et la visibilité des équipes ligériennes tant en France qu'à l'étranger : telle est l'objectif affiché de la Région des Pays de la Loire qui a placé l'attractivité des laboratoires comme un enjeu clé de développement de la recherche sur le territoire. Dans cette perspective, elle a créé Pulsar, l’académie des jeunes chercheurs en Pays de la Loire, dont la première promotion a été officiellement lancée en novembre 2020 lors d'un événement 100 % 4.0 en raison de la crise sanitaire.

Atteindre une notoriété internationale

Unique en France, l’académie Pulsar est ouverte aux chercheurs et enseignants chercheurs (chargé de recherche ou maitre de conférences) venant d'intégrer un laboratoire ligérien (Universités, CNRS, INRA, INSERM...) sur un poste statutaire. Objectif : leur offrir les meilleures conditions de réussite dès le démarrage de leur carrière scientifique, les premières années étant déterminantes pour prendre le leadership dans un domaine scientifique et atteindre une notoriété internationale. La centaine de chercheurs constituant cette promotion a été recrutée à l'issue des deux premiers appels à candidatures lancés en 2019 et 2020 par la Région. Laquelle alloue une subvention plafonnée à 40 000 euros pour deux ans, à parité avec l'établissement employeur (soit un total de 80 000 euros par chercheur soutenu).

Favoriser les croisements, sources d'innovation

Au total, plus de 100 personnes se sont connectées ensemble le 6 novembre, à l'occasion du lancement officiel de la nouvelle académie. L’opportunité pour les membres de l'académie de faire connaissance avec les leaders scientifiques du territoire, en présence des mentors et des présidents des commissions thématiques du CCRRDT* notamment, et plus largement avec les autres acteurs de l’écosystème recherche, développement et de l'innovation (SATT, pôles de compétitivité́...).

L’objectif était également d’encourager la transversalité des disciplines et les profils afin de favoriser les croisements, sources d’innovation et de rupture, et, en présentant toute l'offre de service Pulsar, de donner envie aux jeunes chercheurs d'intégrer l'académie.

*Comité consultatif régional pour la recherche et le développement technologique

Animation collective et soutien renforcé individualisé

Ce dispositif régional est une véritable opportunité pour ces chercheurs nouvellement arrivés. Il propose des activités, des formations, des temps de découverte et d’échanges (séminaires, ateliers, rencontres de chercheurs, visites d’unités de recherche et de plateforme...).  Autant de rendez-vous permettant de se familiariser plus rapidement avec l’écosystème régional de la recherche (équipements structurants, compétences des différents laboratoires...), les réseaux œuvrant à l'échelle nationale, européenne et internationale, les différents outils de financement, et de bénéficier de retours d’expérience et conseils en montage de projets.

Pulsar, c'est aussi la chance de pouvoir rencontrer des entrepreneurs régionaux, et de découvrir des structures de transferts et des pôles de compétitivités régionaux. Et pour une sélection de candidats choisis par les établissements-employeurs, l'académie assure un soutien renforcé comprenant un accompagnement financier, sur la base d’un cofinancement Région-établissement (50/50), et du mentorat. En résumé, un vrai accélérateur dans une prise de fonction souvent exigeante.

En savoir plus sur l'aide Pulsar