Spectacle vivant : la Région aux côtés des artistes

Annulations, reports de spectacles… Les équipes artistiques sont lourdement impactées par la crise sanitaire. Dans son Plan de relance, la Région a mobilisé et renforcé plusieurs dispositifs pour leur venir en aide. Elle prépare par ailleurs une nouvelle Tournée des artistes ligériens en Pays de la Loire en 2021.

Encourager la diffusion de la culture en milieu rural, voilà l’ambition de la Tournée des artistes ligériens en Pays de la Loire qui aura lieu en 2021, une fois la situation revenue à la normale. Cette opération s’inscrit dans la continuité de la Tournée régionale en milieu rural (menée avec Angers Nantes Opéra et le CNDC d’Angers), elle se déclinera cette fois avec une vingtaine de spectacles donnés dans autant de communes de moins de 5 000 habitants. La volonté est de permettre aux équipes artistiques d’aller à la rencontre de nouveaux publics. Théâtre classique ou contemporain, danse, musique classique, baroque ou actuelle, arts du cirque… La diversité sera à l’honneur dans cette programmation.

Des spectacles accueillis dans 20 communes ligériennes

Un appel à candidatures a déjà été lancé auprès des communes qui souhaitent accueillir un spectacle. À chaque spectacle, sera associée une action culturelle en milieu scolaire, en Ehpad ou encore dans une école de musique. À ce stade, la programmation n’est pas encore finalisée. En parallèle, dès le mois d’avril, la Région a abondé plusieurs de ses dispositifs déjà en vigueur, tels que les aides aux développeurs d’artistes de musiques actuelles. Le budget initial a été augmenté de 25 %.

Un regard bienveillant sur le monde de la culture

Dix développeurs d’artistes musiques actuelles ont bénéficié d’aides exceptionnelles,  à l’image de l’association nazairienne LMP Musique, qui emploie cinq équivalents temps plein. « Les annulations et reports de concerts ont eu un impact direct sur la vie de l’association », témoigne Muriel Bousseau, la directrice.

« 90 concerts annulés, c’est toute une économie qui s’écroule ! 150 000 € de perte, soit 50 % de notre de chiffre d’affaires, c’est énorme pour une petite structure comme la nôtre. Sans parler des dommages collatéraux importants. L’aide que nous avons reçue de la Région, en complément des fonds de sauvegarde et du Plan de relance national, participe à compenser une partie de nos pertes. C’est essentiel de sentir que nous sommes soutenus par des collectivités qui portent un regard bienveillant sur le monde de la culture. Ce n’est pas le cas dans toutes les régions. »

Des aides abondées pour les équipes artistiques

Pour les artistes, la Région a également abondé l’enveloppe des aides à la création de spectacle vivant de 120 000 € soit + 30 %. Ce qui a permis de financer près d’une centaine de projets, contre 71 l’an passé, pour un montant total de 525 000 €. De même, une enveloppe supplémentaire de 300 000 € a été votée pour des aides exceptionnelles aux équipes artistiques, augmentant de 25 % le budget initial. De quoi épauler les compagnies et ensembles musicaux fortement impactés et leur permettre de perdurer. Il est encore possible d’effectuer une demande en ligne.