Aller au contenu principal
terre de jeux 2024 vivre les jeux partout en France

Événement

Paris 2024 - Les Pays de la Loire dans les starting- blocks

La clôture des Jeux de Tokyo a marqué le début de l'olympiade Paris 2024. Une ambition olympique et paralympique portée par la Région Pays de la Loire, labellisée "Terre de Jeux 2024". Avec plus d’un million de licenciés, des compétitions de renommée internationale, des athlètes et des clubs de haut niveau, cette terre de sport s’affiche désormais en une véritable terre de JO !

Le label Terre de Jeux 2024

Terre de Jeux 2024 est un label destiné à tous les niveaux de collectivités territoriales et au mouvement sportif (fédérations, CROS-CDOS, CTOS) qui souhaitent, quels que soient leur taille et leurs moyens, s'engager dans l'aventure des Jeux.

Auréolés du label "Terre de Jeux 2024", les Pays de la Loire vont pouvoir célébrer ces trois prochaines années les Jeux sur notre territoire : organiser des animations sportives à l’occasion de la Journée olympique, mobiliser les lycéens lors de la Semaine olympique et paralympique, faire découvrir des sports paralympiques à un public scolaire, proposer au grand public des rencontres avec des athlètes,…

« C’est très important pour Paris 2024 de pouvoir compter sur une région aussi sportive que les Pays de la Loire, pour fêter le retour des Jeux en France, 100 ans après la dernière édition », s’enthousiasme Tony Estanguet, champion olympique et président de Paris 2024. « La magie et la réussite de cet événement reposent aussi sur la capacité collective des territoires à se mobiliser pour en faire un grand moment de sport. Et, au-delà, il y aura le relais de la flamme, quelques mois avant l'ouverture des JO. Et elle passera très probablement en Pays de la Loire ! »

« Les Jeux de Paris 2024 sont une chance pour notre pays et pour notre région. Une chance d’incarner cette "Terre de Jeux 2024", label des territoires : de nos communes, de nos intercommunalités, de nos départements... Ce label valorise ceux qui veulent mettre plus de sport dans le quotidien des habitants et s’engager dans l’aventure olympique et paralympique, quelles que soient leur taille, quels que soient leurs moyens. D’ici le début des Jeux 2024, de nombreuses actions seront déployées sur tout le territoire. L’objectif est de développer la pratique sportive pour tous, mais aussi de changer le regard sur le handicap. »

Isabelle Leroy

Vice-présidente de la Région déléguée aux sports

Des athlètes et des structures Paris 2024

Paris est officiellement ville olympique depuis le 8 août 2021et la fin des Jeux de Tokyo. Elle accueillera les Jeux olympiques du 26 juillet au 11 août 2024 et les Jeux paralympiques du 28 août au 8 septembre. Cent ans après les derniers Jeux d’été en France, des centaines d’athlètes français espèrent briller dans leur discipline et devant leur public.
Parmi eux, des sportifs de haut niveau issus des Pays de la Loire. Ils étaient 29 à Tokyo. Combien seront-ils à Paris ?

Damien Seguin, athlète ambassadeur Terre de Jeux 2024 

Le skipper nantais figure parmi les quatre athlètes choisis par le comité d’organisation pour être ambassadeur Paris 2024. Médaillé d’or aux Jeux d’Athènes en 2004 et de Rio en 2016, médaillé d’argent aux Jeux de Pékin en 2008, 7e du dernier Vendée Globe 2020-2021, Damien Seguin, sera chargé de promouvoir la mobilisation de tous les territoires de France autour des Jeux et de prendre part aux différentes initiatives et actions locales qui seront organisées par les collectivités labellisées.

« C’est forcément une fierté immense. L’aventure des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, c’est fabuleux à vivre ! L’idée est de partager un maximum cette ferveur autour de nous, dans les clubs, les associations… Hâte de vivre Paris 2024 ! »

Les Jeux de toute la France, et dans tous les Pays de la Loire !

Les organisateurs veulent faire de Paris 2024 « les Jeux de toute la France », selon Romain Lachens, directeur de l’engagement du comité d’organisation des JO. « Nous voulons engager l’ensemble du pays avec nous. Nous sommes dans une logique d’ouverture avec l’ensemble des territoires français et travaillons avec beaucoup de communes qui veulent en être. » 

C’est pourquoi une partie des épreuves a été délocalisée : par exemple, Nantes accueillera des épreuves de football. On compte en tout 63 collectivités hôtes. Cette volonté forte de faire rayonner les Jeux au-delà de Paris se traduit aussi par la localisation des 780 centres de préparation aux Jeux dans tout le pays pour que les athlètes se préparent et s’acclimatent dans le pays hôte.

200

C’EST LE NOMBRE* DE COMMUNES ET INTERCOMMUNALITÉS LABELLISÉES EN PAYS DE LA LOIRE, DONT PLUS DE 60 EN VENDÉE.

*au 16 novembre 2021

Le CREPS sur le podium de l’excellence sportive

Accueillir des sportifs au sein de centres de préparation aux Jeux officiels et labellisés sera possible, notamment au CREPS (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) des Pays de la Loire. Ce tout nouveau centre sportif d’excellence va s’ouvrir à La Chapelle-sur-Erdre (44) : basket, volley, badminton, tennis de table, aviron… Au total, la pratique d’une vingtaine de disciplines olympiques et paralympiques est ouverte dans cette vitrine de l’excellence sportive du territoire, permettant à des délégations internationales de s’entraîner dans les meilleures conditions pour les Jeux de Paris.
Le lieu est équipé des dernières technologies et peut accueillir 120 sportifs au quotidien. Au-delà des JO, il ambitionne de devenir un centre incontournable pour les équipes de France, avec, espérons-le, de nombreuses médailles à la clé !