Apiculture : préserver les abeilles et soutenir la filière

Depuis plusieurs années, la Région consacre plus de 320 000 euros par an pour, notamment, favoriser le maintien et l’augmentation du cheptel d’abeille, assurer la compétitivité et la pérennité des entreprises et développer le marché et la consommation du miel régional.

« La filière apicole a un fort impact sur la biodiversité du territoire » explique Lydie Bernard, vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture. « L’abeille est en effet indispensable pour la pollinisation des cultures ». Les Pays de la Loire comptent près de 3 000 apiculteurs et 59 000 ruches. En soutenant la filière apicole, la Région soutient donc aussi son impact positif pour l’agriculture et la biodiversité.

Illustration concrète de l’engagement de la Région en faveur de la biodiversité avec l’installation de trois ruches au printemps 2019 dans les jardins de son campus. Reportage.

Maintenir et augmenter le cheptel

Acarien néfaste pour le développement des colonies d’abeilles, le varroa réduit la production de miel et favorise l’apparition de plusieurs maladies apiaires. Un programme de lutte contre la varroase, soutenu financièrement par la Région, a été engagé par la filière apicole. En 2019, plus de 52 000 ruches ont ainsi été traitées. En parallèle à cette action, la Région favorise le maintien du cheptel apicole, régulièrement touché par des problèmes de mortalité dans les ruchers. Elle subventionne ainsi un programme de reconstitution du cheptel par l’achat de reines et d’essaims et l’auto-renouvellement à partir des colonies existantes.

En savoir plus sur les aides régionales à la filière apicole

Samuel Bodet portrait apiculteur

La parole à un apiculteur professionnel

« Cette aide régionale est importante. Elle touche un maximum d’apiculteurs, les professionnels comme les amateurs.  Le traitement est efficace car il est réalisé en masse, sur une même période, avec une alternance de produits ».

Samuel Bodet

apiculteur professionnel à Saint Martin-des-Fontaines (85)
Bénéficiaire de l’aide régionale de lutte contre la varroase

Le Saviez-vous ? 

Jusqu’au 29 novembre, découvrez l’escape game « Mission pollinisateurs » conçu par la Région dans le cadre de la seconde édition de Pays de la Loire Grandeur Nature : une immersion ludique et pédagogique pour comprendre la diversité et la richesse des populations d’abeilles sauvages et des pollinisateurs en général.
En savoir plus sur Pays de la Loire Grandeur Nature