Christelle Morançais rend hommage à Samuel Paty

La présidente de Région s’est rendue le 2 novembre au lycée Touchard-Washington au Mans, aux côtés des élèves et des enseignants pour rendre hommage à l’enseignant assassiné. « Une émotion et un soutien partagés dans toutes les écoles du pays pour réaffirmer les valeurs de la République face à la barbarie. »

Émotion ce 2 novembre 2020. Comme partout en France à la même heure, les lycéens et étudiants ont rendu hommage au professeur Samuel Paty, assassiné le 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine. La présidente de Région Christelle Morançais a tenu à s’associer à ce moment de recueillement dans le lycée sarthois Touchard- Washington, au Mans. Les élèves et les professeurs de tous les établissements, ici et ailleurs en France, quelle que soit leur catégorie, ont observé une minute de silence. Une lecture de la Lettre aux instituteurs, écrite par Jean Jaurès en 1888, a ensuite été faite, avant que les élèves ne regagnent leur classe, pour un temps d’échange autour de la laïcité et du vivre-ensemble. « Un geste fort et indispensable » pour Jean-François Bourdon, proviseur du lycée, « je suis moi-même un ancien professeur d’histoire-géographie et ce drame me touche particulièrement. Tout le monde doit mesurer l’importance de l’école pour faire vivre les valeurs de la République. »

« La mort de Samuel Paty est un choc terrible, parce le supplice qu’a subi ce professeur respecté et admiré dit l’horreur et la barbarie de notre ennemi : l’islam radical. Nos enseignants sont les citadelles de la République. Mais transmettre les valeurs de la République est l’affaire de tous, pas seulement des enseignants. Élus, journalistes, professionnels du droit : à nous d’être aux côtés des professeurs pour mener le combat des valeurs. Il faut se battre partout où la République recule. Ce n’est pas une question de lois ou de règlements, c’est une question de volonté. »

Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire