Aller au contenu principal

Se former pour devenir aide-soignant

Les inscriptions en formation d’aide-soignant sont ouvertes : jusqu’au 16 juin prochain, il est possible de s’inscrire à une sélection pour des sessions qui débuteront en septembre dans les instituts de formation en Pays de la Loire. Devenir aide-soignant, c’est donner du sens à sa vie professionnelle en exerçant un métier au service des autres !

« En dix mois, j’ai pu apprendre le métier dans diverses structures et identifier celle qui me convenait le mieux. Désormais, je sais que je suis utile, c’est gratifiant ». Élodie Guillon est aide-soignante en soins palliatifs depuis 2020, à l’hôpital de La Châtaigneraie, en Vendée. Après une carrière dans le commerce, cette jeune femme a « franchi le pas » en suivant une formation à l'Institut de formation d'aides-soignants de Fontenay-le-Comte (85). Un choix professionnel « conforté » par cette formation, « j’ai désormais la chance d’exercer ce métier au sein d’une équipe pluridisciplinaire enrichissante et de participer au bien-être du patient. » 

De larges besoins de recrutements

Aujourd’hui, plus de 25 000 personnes exercent ce métier en Pays de la Loire. Mais face aux premiers signaux de fragilité du secteur, la Région des Pays de la Loire et l’Agence régionale de santé se sont mobilisés pour favoriser l’attractivité des formations sanitaires et sociales : gratuité des formations, attribution de la rémunération publique de stage aux demandeurs d’emploi non indemnisés par l’assurance chômage, soutien à la création et l’aménagement de centres de formations ; ainsi que la gratuité pour l’inscription à la sélection d’entrée pour la rentrée de septembre 2021. Les besoins de recrutement et les défis qui y sont liés sont très importants en Pays de la Loire, avec notamment l’augmentation, mais aussi le vieillissement de la population.

Un rôle indispensable auprès des publics fragiles

Une campagne de communication 100 % digitale vient d’être lancée, après celle de l’année dernière, afin de faire connaître le métier et susciter des vocations. Depuis le début de la crise sanitaire, les aides-soignants ont rappelé le rôle majeur qu’ils exercent auprès des publics fragiles : EPHAD, centre hospitalier, service à domicile…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur deveniraidesoignant.fr