Deux cars floqués ALEOP stationnés cote à cote sur un parking

La Région investit pour des services et des infrastructures de transport de qualité

Autorité organisatrice des transports collectifs sur son territoire, la Région agit pour faciliter la mobilité de tous et est désormais chef de file de l’intermodalité en Pays de la Loire (train, autocar, bateau, vélo). Elle investit notamment pour des services TER de qualité, pour l’accessibilité des gares et pour le transport scolaire. Au-delà de ces missions, elle se mobilise pour le développement des mobilités durables et du réseau routier.

Ma Région organise les transports en commun hors agglomération

La Région des Pays de la Loire pilote une offre élargie en matière de transport public : TER et cars régionaux et, depuis le 1er septembre 2017, les cars interurbains (auparavant les liaisons départementales), les cars scolaires, le transport à la demande et la ligne maritime desservant l’île d’Yeu. Afin de simplifier et faciliter les déplacements de tous, la Région a rassemblé l’ensemble de ces services de transport sous un seul nom, Aléop.

Aléop, marque unique de l’intermodalité régionale

Sous la bannière unique Aléop, la Région harmonise le réseau et le service de transport régional. Au printemps 2019, le premier billet multimodal valable à la fois sur le réseau autocar et sur le TER a vu le jour.

Pour favoriser l’intermodalité, la Région engage une ambitieuse politique de soutien à la modernisation des gares et points d’arrêts routiers, et en particulier des pôles d’échanges multimodaux (PEM) : modernisation de l’accueil, de l’accès et des circulations, facilitation des correspondances trains/cars/bus urbains, accessibilité des personnes à mobilité réduite. Les Pays de la Loire comptent 23 PEM : en 2019, 15 sont achevés comme à Laval ou Saint-Nazaire et 8 sont en cours d’aménagement comme à Nantes.

en savoir plus sur la nouvelle gare de Nantes

en savoir plus sur l'inauguration du PEM de Laval

Le site web aleop.paysdelaloire.fr, l’appli des lignes régulières Aléop en Loire-Atlantique, l’appli participative ContribuTER (remontée d’informations par les usagers) ou encore le calculateur d’itinéraires Destineo sont des moyens concrets de renforcer la qualité de service et l’attractivité des transports collectifs régionaux. Ce sont aussi des outils de l’intermodalité, fortement encouragée par la Région.

Des trains TER plus attractifs 

Avec plus de 17 millions de voyages par an, soit plus de 45 000 voyages par jour comptabilisés sur le réseau Aléop en TER, le train est un élément majeur de la mobilité des Ligériens. 520 TER desservent chaque jour 131 gares. 

Afin de proposer la meilleure offre de desserte et de service aux usagers sur l’ensemble du territoire, la Région investit en permanence pour le train :   

  • pour améliorer la qualité de service rendu à l’usager, accroître la performance économique et préparer l’ouverture à la concurrence, la Région a négocié la convention d’exploitation ferroviaire avec SNCF en renforçant son niveau d’exigence envers son exploitant. 
  • pour améliorer le confort des usagers : la Région a notamment acheté de nouvelles rames de plus grande capacité, par exemple avec le Train Vélo Loire et ses aménagements spécifiques pour le confort des cyclistes. La Région investit également pour des gares accessibles à tous et des lignes performantes. 
  • pour développer l’offre TER (+ 8,5 % en plus en km depuis 2017), des horaires plus lisibles, plus réguliers et davantage d’arrêts pour 75 % des voyageurs. 
  • pour rendre les transports accessibles avec des tarifs plus attractifs qui en font l’une des régions les moins chères de France (forfaits tutti, carte mezzo, billets ecco, forfait multi). 

Dans le but de renforcer le service public de transport, la Région souhaite ouvrir à la concurrence les TER Pays de la Loire. L’objectif est double : plus de trains  pour une offre de transport enrichie, et une qualité de services optimale. Pour s’y préparer, la Région a lancé, en avril 2019, un appel à manifestation d’intérêt afin d’identifier les premiers lots pouvant être ouverts à la concurrence. En 2021, un appel d’offres sera lancé. Il engagera concrètement la Région des Pays de la Loire dans l’ouverture à la concurrence ferroviaire et intégrera d’autres opérateurs exploitant le réseau ferroviaire.  

En savoir plus sur aléopet  aléop ter 

 

Des autocars régionaux au plus près des besoins 

Les 2 700 cars régionaux et 120 minibus desservent 28 000 points d’arrêts routiers en Pays de la Loire. Chaque jour, les autocars sillonnent les 114 lignes régulières interurbaines du territoire et transportent 150 000 élèves sur près de 3 400 circuits scolaires. 

Pour garantir une offre de transport en commun sur chaque commune ligérienne, la Région des Pays de la Loire organise des services de transport à la demande qui permettent  aux personnes les plus éloignées de la mobilité de se déplacer vers des communes ciblées regroupant des commerces, des maisons de santé ou vers un arrêt de lignes régulières ou encore une gare ferroviaire. Chaque année, environ 130 000 voyages sont effectués en transport à la demande.  
 

Liaisons maritimes : vers une flotte renouvelée 

Depuis le 1er janvier 2018, la Région des Pays de la Loire assure la liaison maritime entre l’île d’Yeu et le continent, suite au transfert de la compétence transport de voyageurs issu de la loi NOTRe. Elle est devenue propriétaire d’une flotte de 3 bateaux régionaux de haute mer : le caboteur mixte Insula Oya II et deux catamarans rapides Pont d’Yeu et Le Châtelet. Ces deux navires à grande vitesse (8000 cv de puissance) naviguent à 30 nœuds et transportent 430 passagers. Les études pour engager le renouvellement du ferry Insula Oya II sont engagées.  

En 2018, la compagnie régionale Yeu Continent a embarqué 439 025 passagers sur 2 546 traversées entre le continent et l’Ile d’Yeu. 

Portrait de Roch Brancour,  vice-président de la Région en charge des transports, de la mobilité et des infrastructures

Notre ambition : permettre la mobilité de tous les Ligériens

" Pour se rendre au travail, à l’école ou partir en week-end, qu'il s'agisse de transport routier par autocar ou à vélo, de transport ferroviaire en TER ou maritime en bateau, nous travaillons au développement d’un service de transport régional moderne, attractif, accessible et respectueux de l’environnement." 

Roch Brancour

Vice-président de la Région en charge des transports, de la mobilité et des infrastructures

Transports

Vue d'un TER en gare

J’accède à l’ensemble des aides et services utiles à mes déplacements en Pays de la Loire.

Accéder aux services