En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur la gestion de vos cookies.

Cliquez pour agrandir

Un budget supplémentaire pour construire l’avenir des Ligériens

En cohérence avec la trajectoire budgétaire engagée par la Région, le budget supplémentaire 2019 a été voté en session plénière. Il poursuit les priorités régionales, dans la continuité des équilibres budgétaires et d’une gestion rigoureuse et responsable.

Une décision est venue confirmer la gestion financière saine, transparente et rigoureuse, engagée ces dernières années par la Région des Pays de la Loire. Le 15 juin dernier, l’agence de notation financière indépendante Standard & Poor’s saluait la qualité et la solidité de la gestion budgétaire de la Région en maintenant sa note financière AA, soit la meilleure note possible pour une collectivité française. Le communiqué précise : « la Région des Pays de la Loire dispose de fondamentaux économiques solides, et bénéficie d'une gouvernance et d'une gestion financières très favorables. Les objectifs budgétaires jusqu’en 2021 sont précis, la gestion de la dette prudente et diversifiée. La Région des Pays de la Loire sera en mesure de maintenir des performances budgétaires solides et limitera son endettement jusqu’en 2021. »

Certification des comptes publics locaux
« Le maintien de cette bonne note financière obtenue en 2018 est en effet le fruit du sérieux budgétaire que la Région a mis en place dès 2016, fondé sur une trajectoire d’investissements soutenable, des dépenses maîtrisées et un net ralentissement du recours à l’emprunt », indique Laurent Dejoie, vice-président en charge des finances. « La Région des Pays de la Loire est la seule Région engagée dans le processus de certification des comptes publics locaux, une démarche exigeante qui nous impose des contraintes de gestion fortes, qui ont porté leurs fruits. » La bonne nouvelle a également fait réagir la présidente de Région, Christelle Morançais : « C’est une vraie reconnaissance et une fierté pour notre Région. Elle nous permet d’envisager le déploiement de nos politiques publiques avec sérénité et ambition pour l’avenir des habitants des Pays de la Loire. »

61,76 M€ d’investissements supplémentaires
Réunit en séance plénière les 20 et 21 juin, le Conseil régional des Pays de la Loire a voté lors de son assemblée plénière du budget supplémentaire, un budget résolument tourné vers l’avenir des Ligériens, son développement économique et ses territoires : il porte notamment sur l’inscription de 61,76 M€ d’investissements pluriannuels complémentaires, principalement pour le développement des entreprises et des transports - et 15,11 M€ pluriannuels en fonctionnement à destination notamment de l’orientation, l’apprentissage et l’industrie du futur.

La preuve d’une gestion responsable
Fil conducteur d’une gestion responsable, le Compte administratif 2018 présente ainsi un volume d’investissement de 451 M€, un niveau à la fois dynamique et soutenable, et un budget de fonctionnement de 1 078 M€ : « cela correspond à un volume maîtrisé et stable », insiste Laurent Dejoie, « puisque malgré les nouvelles dépenses de fonctionnement engagées par la collectivité pour la mise en œuvre de la nouvelle compétence transports, ce budget de fonctionnement n’augmente que de 0,8 % et baisse de 4,7 % à périmètre constant. » Le Compte administratif prévoit également un excédent de 32,32 M€ et un haut niveau d’épargne brute de 280 M€ qui permettent, d’une part, d’augmenter la capacité d’investissement de la Région et, d’autre part, de poursuivre le ralentissement du recours à l’emprunt.

Un fonds du fonds, nouvelle initiative régionale
22,30 M€ de nouveaux crédits nets au titre de la création du Fonds de fonds, en tant que véhicule d’investissement et opérateur unique de la Région. Ce fonds de fonds sera utile et actionné directement en faveur des entreprises. Il mobilisera plus de 55 M€ sur 5 ans permettant un effet de levier a minima de cinq auprès des co-investisseurs et coactionnaires. Ce sont ainsi, a minima, 280 M€, qui pourront ainsi être mobilisés en appui des entreprises qui gagneront plus de solidité financière, et une plus grande capacité d’investissement pour leur développement et leur compétitivité.

FRAC, bénévolat et musée de Fontevraud
Le budget supplémentaire prévoit également 5 M€ pour l’apprentissage et 4,3 M€ pour les transports. Par ailleurs, parmi les autorisations de programmes pluriannuelles, 20 M€ sont inscrits pour le projet de renouvellement du bateau Insula Oya II. Enfin, la session budgétaire a examiné trois dossiers culturels d’envergure : le premier concerne la création d’un nouveau site pour le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) des Pays de la Loire, à Nantes. L’inauguration du site au hangar à bananes est envisagée à l’automne 2020 et le coût de l’opération est estimé à 1,2 M€. Second sujet, la Région des Pays de la Loire porte le projet de création d’une fondation régionale pour le bénévolat avec la volonté de soutenir la vie associative, de diffuser la culture du bénévolat, de reconnaître le mérite des bénévoles, ainsi que leurs engagements au quotidien. 100 000 € ont été votés pour la création de la fondation. Enfin, troisième sujet : la création du Musée d’art moderne à l’Abbaye royale de Fontevraud bénéficie d’une enveloppe supplémentaire de 1,50 M€, validée à l’occasion de cette session.

Mot(s) clef(s)

 

L'actu en images

Conseil Régional des Pays de la Loire
Hôtel de la région 1, rue de la Loire 44966 Nantes Cedex 9
Contacts - 02 28 20 50 00 
Contacts Transports - Inscriptions scolaires